Voici nos playlists pour Playlists
« Jamaica meets Africa » de Guille Kong aka Romain Blachier
15 Mar 2018

Quand le son d’Afrique se mélange à celui des descendants jamaicains. De l’afro-beat, du rock steady, du blues du désert, du reggae, de l’afro reggae et de l’afro jazz pour combler l’atlantique.
≈ Guille Kong aka Romain Blachier, dj et Maire-Adjoint à la culture, aux événements et au numérique de Lyon 7e

« Jazz d’automne » de Pablo Valentino
12 Fév 2018

En tant que mélomane et collectionneur boulimique de disques, il y’a une saison que j’apprécie énormément : l’automne. C’est le moment de l’année que je préfère, le début du froid, le calme avant la frénésie de Noël, la pause après les apéros à rallonge de l’été… A mi-chemin entre les sandales et la doudoune. C’est souvent le moment de l’année ou je fais du rangement chez moi, ce qui consiste, j’avoue, exclusivement à déplacer des piles et des piles de disques d’un coin de l’appartement à un autre…et me convaincre ainsi que j’ai fais le tri… Durant cette période je bois aussi beaucoup de thé et surtout, j’écoute énormément de jazz, de musique brésilienne et d’ambiant. Voilà le thème de cette playlist.

≈ Pablo Valentino, dj et producteur
« Le rituel du sauvage » de Max-O-Tica
17 Jan 2018

Ambiance feutrée, moiteur tropicale et langueur exotique pour cette playlist dont on profitera idéalement l’après-midi ou en début de soirée. Voici quelques pépites venues de Hawaii, d’Ethiopie, du Brésil ou d’Orient, souvenirs d’une époque ou « easy listening » n’était pas une insulte. Et puisque « A La Piscine » n’a rien d’un Costes ou d’un Buddha Bar, ici c’est de la qualité, de la rareté, du voyage. Au fait ! le nom de cette playlist est celui d’un grand classique de l’exotica, et le titre du premier morceau donne le ton : « Comme il est dur de travailler »…

≈ Max-O-Tica, collectionneur de vinyles exotiques

« Tôt le matin » de Tim Purple
30 Nov 2017

 

 

Le matin, c’est cette période pleine de contradictions où se mêlent sommeil et réveil, énergie et apathie, jour et nuit … Cette playlist est à cette image, calme et stimulante, pêchue et relaxante, brumeuse et ensoleillée.

≈ Tim Purple aka Hugo Giolat, ami, musicien, compositeur HH, membre de L’Original, billetterie et diffusion de différents festivals

 

« Umami » de Guillaume Sorge
20 Nov 2017

La cuisine est le fruit de l’imaginaire, et les cuisiniers, tous sans exception, sont à la recherche du goût inconnu que personne n’a encore jamais créé. Le goût qui n’appartiendra qu’à eux. le talent culinaire est constitué de différents arts délicats et minutieux : la maîtrise des recettes secrètes, l’art du découpage, l’assemblage de goûts subtils, le dosage de de la cuisson, la façon de refroidir une préparation ou l’art de dresser un plat. Mais ce qui soutient les fondations d’un cuisinier, c’est un palais imaginaire. Le palais éphémère dont la perfection est atteinte à l’instant même où, à peine achevé, il disparaît en étant mangé. Le cuisinier cuisine l’imaginaire et le client mange cette pensée en l’air. Seul demeure l’arrière-goût, la résonance du palais a présent effondré.

≈ Guillaume Sorge, Directeur artistique

« Manger, danser » par Fabylicious
16 Nov 2017

 

À la manière d’un chef en cuisine qui met toute son âme et sa personnalité dans ses plats, cette playlist a été concoctée avec le même investissement. Dépassant la simple étiquette de la soul music, il est ici question d’artistes qui ouvrent leurs tripes, qui ont le blues, qui revendiquent, qui vous font bouger ou chanter, qui viennent extirper au plus profond de vous ce qu’il vous reste d’humanité. Aucune date de péremption, durée de vie illimitée, on passe aisément de Louis Armstrong à Kendrick Lamar, des tunisiens Dalton aux indiens de la Nouvelle Orleans, de Little Simz à Dinah Washington.

≈ Fabylicious, disc jockey

« Rainforest’s flavors » de Tushen Raï
09 Nov 2017

Il n’y a pas d’endroit sur terre où le temps, l’espace, le nord, le sud, le sol ou le ciel n’est plus abstrait que dans la jungle.

Telle un ellipse temporelle, cette bande son est construite pour une déconnexion totale, une aparté, loin d’un quotidien hyper-connecté, ou l’attention devient une denrée rare, le temps pour soit un luxe précieux. Hypnotique, mystique, ce voyage intérieur se savoure lors d’un coucher de soleil sur la terrasse de « À la Piscine », si propice à l’évasion dans cette jungle urbaine Lyonnaise. Le rythme est modéré, envoutant, une force tranquille qui tient en haleine comme un repas bien mené.

Aventureuse, surprenante, cette progression musicale sauvage sera, je l’espère, le guide de votre voyage culinaire dans la jungle des saveurs de « À la Piscine ».

≈ Tushen Raï, DJ

« Food tracks À la Piscine » de Laurent Garnier
13 Sep 2017

Chers hôtes,

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais souvent, à table, on aime bien parler de bouffe…
Ahhh ça… Nous en France, on en connaît un rayon sur la tambouille, le fricot, la bectance, la bâfre ou le frichti.

Vu qu’il y a  de fortes chances pour que vous soyez présentement attablés devant un  succulent lapin aux huîtres ou une séduisante dinde fourrée aux radis (grande spécialité de la maison),  j’ai pensé que pour tenter d’accompagner le mieux possible ces mets enchanteurs, il était manifestement indispensable de rester musicalement dans le sujet.

Allez… Bon appétit !

≈ Laurent Garnier, artiste

« Fin de classe » de David Brun-Lambert
04 Sep 2017

Les kids ont fini l’école, il y a bien les devoirs à faire, le téléphone qui n’arrête pas et les emails qui tombent encore, mais dans l’idéal on se déchausse, enfile un t-shirt fétiche et joue tubes et goodies, se posant la question rituelle : « et si dans pas longtemps, on s’occupait de l’apéro ? »

≈ David Brun-Lambert, journaliste, auteur, scénariste, producteur radio.

« Assis côte à côte » de Arnaud Contreras
04 Sep 2017

« S’asseoir avec nonchalance aux côtés d’une personnes, c’est aborder la rencontre dans un esprit de partage plus que de confrontation ». Cette phrase de la Petite Philosophie du Voyage de Patrick Manoukian a changé ma manière de prendre un verre ou de partager un repas. S’asseoir côte à côte avec les personnes que l’on croise, c’est regarder dans la même direction.

≈ Arnaud Contreras, reporter et producteur pour France Culture et RFI

« Poulet bicyclette » de Hervé Riesen
07 Juil 2017

« Il n’y a pas d’heure pour manger, il y a mille façons de dîner, seul ou accompagné, pour discuter ou pour danser, assis ou couché, avec ou sans couverts, dans le monde entier. »

≈ Hervé Riesen, Directeur adjoint de la Direction des antennes et des programmes chez Radio France